Zodiaque Naturel en couleurs

Bélier : 1ère lettre de l’alphabet astrologique – Point de Départ

Nous commencerons la seconde moitié de l’année astrologique en célébrant l’entrée de la Pleine Lune dans le premier signe du zodiaque naturel, le signe du Bélier.
Dans l’hémisphère Nord, ces six derniers mois correspondent à l’automne et à l’hiver, une période astronomique associée à un soleil frileux, des nuits plus longues et un ralentissement des activités extérieures – les champs et la nature en général sont au repos. C’est un moment idéal pour passer à l’introspection, faire le point, changer éventuellement de direction, commencer quelque chose qui pourrait mieux nourrir notre âme et donner plus de sens à la vie.

Nous profitons de ce nouveau départ pour commencer un cycle de douze mois où nous donnerons la priorité à une astrologie lunaire (plutôt que solaire), c’est à dire une astrologie qui met l’image archétypale de la Lune au centre du discours en attirant l’attention sur les besoins instinctifs qu’elle évoque, souvent enfouis dans les profondeurs de l’inconscient. Comme le disait si bien l’archéologue Aubrey Burl : ‘Le Soleil est simple, la Lune est complexe’ !*

Si au printemps c’est le Soleil en Bélier (Pleine Lune en Balance) qui presse le bouton ‘Départ’ et nous pousse à agir pour survivre sous l’égide du Bélier fonceur, gouverné par Mars l’archétype du combattant, occupant la 1ère Maison où la vie individuelle vient de commencer – dès l’automne, le Soleil passe en Balance et c’est sur la Pleine Lune en Bélier que nous dirigerons le projecteur afin d’en apprendre plus sur la manière de réagir en intégrant la combativité de Mars pour prendre soin de notre monde intérieur tout en nous protégeant du vaste monde.
Si vous avez la Lune en Bélier et/ou en Maison 1, ce message vous concerne plus particulièrement.

Les Trois Secteurs du Zodiaque Naturel

Zodiaque Naturel en couleurs

Plus que jamais l’importance de porter notre attention sur les 4 éléments pour comprendre notre manière innée de fonctionner est de rigueur. Ces 4 éléments habitent chacun 3 signes du zodiaque, à 3 niveaux d’expression semblable et différente à la fois.
Trois Secteurs qui contiennent chacun la Triplicité des 4 Éléments qui se répètent toujours dans le même ordre : Feu, Terre, Air et Eau, mais à 3 niveaux différents – Personnel, Interpersonnel et Transpersonnel.

La Lune qui gouverne le signe du Cancer et la 4ème Maison, est l’archétype de la Mère Universelle (**). Elle est la dernière actrice à entrer sur la première scène dans la roue du zodiaque naturel – autrement dit dans le Secteur Personnel qui va de 1 à 4 (Bélier, Taureau, Gémeaux et Cancer), premier des trois Secteurs de ce théâtre individuel dont nous sommes ‘directeur à vie’. Ici les rapports se déclinent à la première personne ‘Moi, je’. La Lune est là pour faire le point sur notre manière de prendre soin de nous comme nous en avons besoin en faisant le point de ce que nous avons mis en place en 1, 2 et 3.

Suivront le Secteur Interpersonnel allant de 5 à 8 (Lion, Vierge, Balance et Scorpion) où s’établit un rapport de un à un, où après le ‘Moi, Je’ du 1er secteur, nous découvrons le ‘Moi et Toi’ sur cette deuxième scène de notre théâtre.
Si Vénus est l’actrice principale de tous les jeux de séduction amoureuse et de recherche d’un plaisir partagé à deux, la Lune reste essentielle dans toutes nos relations affectives. Sa position dans le thème natal en dira long sur ce qui nous tient à cœur – ce qui nous fait peur aussi, dans nos relations à tous les niveaux mais particulièrement dans le Secteur Interpersonnel comme nous le constaterons à partir de Février lors de la Pleine Lune en Lion (5).

Et enfin, nous étudierons le rôle de la Lune dans le troisième et dernier Secteur Transpersonnel couvrant de 9 à 12 (Sagittaire, Capricorne, Verseau et Poissons) où l’individu rencontre la société au sens large. C’est là que l’individu apprend à intégrer le vaste monde qui l’entoure. Ici les rapports se développent entre ‘Moi et eux’ et la Lune placée dans ce secteur ou dans ces 4 signes à la naissance en dira beaucoup sur nos qualités d’intégration et de participation avec la société et le monde où nous évoluons.

Astrologie Lunaire

Le signe, l’élément, la maison et le secteur où se trouve la Lune à la naissance, ainsi que les éventuels aspects qu’elle reçoit des planètes sociales (Jupiter et Saturne) et surtout des planètes lentes et puissantes (Uranus, Neptune et Pluton) en disent beaucoup sur la manière dont nous allons réagir pour prendre soin de nous-même et des autres.

Principe n°1 : ‘Je fonce !’

Le Secteur Personnel (1 à 4) symbolise le début de la vie individuelle dès la naissance sur la scène privée familiale, où le sujet principal est le ‘Moi, je’ qui, dès le cordon ombilical coupé d’avec le ventre maternel, cherche à établir sa survie et son autonomie en tant qu’individu autonome.

L’intuition du Feu et la combativité de Mars (yang) sont les images à évoquer pour nous donner le courage de faire face à l’inconnu, à la vie qui démarre, avec ses dangers, ses luttes et ses victoires.
La Lune en Bélier représente ce besoin de survivre envers et contre tout ! Une planète yin appartenant à l’élément Eau dans un signe de Feu offre ce mélange Eau/Feu, yin/yang, qui lie la fonction sentiment et la fonction intuition, le ressenti dans les tripes et les idées dans tête, un mélange de peur et d’enthousiasme.
Le tempérament ‘soupe au lait’ est assez typique d’une Lune en Bélier. Une touche d’égoïsme est naturelle pour toutes les Lunes en Feu, cet élément qui consacre toute son énergie à survivre (Feu du Bélier), être reconnu et aimé (Feu du Lion) et imposer ses idées (Feu du Sagittaire).
La compassion (pour soi-même comme pour les autres) de l’Eau lunaire peut faire des merveilles lorsqu’elle est alliée à l’enthousiasme, au courage et à la fougue (= ‘feu’) du Bélier pionnier.

Fight or Flight !‘ signifie de manière lapidaire cette décision rapide et vitale qu’il faut prendre intuitivement pour survivre – et qui se traduit par ‘attaquer ou fuir’ – est une expression à retenir spécialement si la Lune natale est en Bélier.
Il faut choisir ses batailles. Arès, le dieu Mars des Grecs, n’était vraiment pas apprécié des anciens Grecs car sa soif de combat était parfois si forte, si impulsive, qu’il en arrivait à attaquer ses propres alliés !
La Lune en Bélier doit apprendre à ralentir, à être patiente et à choisir ses combats en se posant rapidement cette question ‘Est-ce que j’en ai vraiment besoin, est-ce vital pour moi de me battre pour çà ?’ Estimer l’ampleur du danger et des chances de gagner peut aussi inciter à fuir plutôt qu’à s’immoler.
Choisir ses batailles est un art !

Météo astrologique du moment…

Durant cette Pleine Lune à 27° en Bélier du 20 octobre 2021, nous constatons que le Soleil qui lui est opposé à 27° en Balance est conjoint à Mars en Balance et que cette opposition forme un T carré avec Pluton en Capricorne.
On a le choix : soit on laisse exploser la frustration, la colère et l’envie furieuse de tout casser en nous laissant aller à nos impulsions les plus primitives ou bien, si le niveau de conscience est suffisamment élevé, on respire profondément (Mercure, Mars et Soleil en Air) pour s’offrir un lâcher-prise là où il s’impose (Pluton) et une Renaissance ou un renouveau bienvenu.
Cet alignement de planètes qui inclut également le support inspirant de Jupiter (image archétypale du ‘moment opportun’ et de la ‘sagesse astucieuse’, la mètis des Anciens Grecs) à 22° Verseau, est un de ces moments idéals pour saisir l’occasion de canaliser toute cette énergie plutonienne de transformations profondes pour se lancer dans un projet qui tient particulièrement à cœur (Lune dans le Feu du Bélier)
L’Air du trigone entre Saturne et Mercure nous rappelle gentiment de réfléchir avant d’agir et de considérer les éventuelles limites et limitations qui encadrent la réussite de ce nouveau projet – qu’il soit matériel, psychologique ou spirituel.

Notes 

*cité dans ‘Écriture Céleste…’ p.262
**Pour plus d’informations sur la Lune, archétype de la Mère
Universelle… lire ‘Écriture Céleste p. 272 à 282

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page