Le Rapt d'Europe
Le rapt d'Europe par Zeus, G. Patania, GAM Palermo, photo cgc

Arrêt sur images

Cette troisième Pleine Lune de l’Été, au dernier degré de l’axe Lion-Verseau (29°37′) invite à célébrer non seulement les diverses expressions de ce mariage céleste sur l’axe de la créativité mais surtout à méditer sur la manière d’intégrer le riche symbolisme des cinq planètes transpersonnelles – de Jupiter à Pluton – qui seront toutes en motion rétrograde durant le mois de septembre.

Ce mouvement rétrograde des cinq planètes reliant le monde extérieur au monde intime symbolisé par les cinq planètes personnelles, invite à faire une pause en profondeur afin de méditer sur tout ce qui s’est passé récemment et tenter d’en tirer des conclusions constructives pour l’avenir à court et a long terme.
En effet, lorsque les deux planètes sociales – Jupiter et Saturne, ainsi que les trois planètes générationnelles – Uranus, Neptune et Pluton, sont toutes en mouvement rétrograde, le moment est opportun pour essayer de comprendre et résoudre les problèmes du passé et du présent plutôt que de foncer tête baissée vers un avenir nébuleux.

La configuration de cette Pleine Lune est particulièrement lumineuse et fertile. Inspiré par la créativité du Soleil en Lion qui éclaire ce mois d’août, il est possible d’analyser ce que l’on pourrait améliorer et réparer en étant guidé par Mercure en Vierge, sans oublier de se régaler des belles et bonnes choses que la vie peut offrir en évoquant Vénus en Balance. Ces trois planètes personnelles sont chacune dans leur signe favori, offrant une image idéale de leurs qualités à exprimer et développer.

Zoom sur les trois transpersonnelles

Uranus, ou Ouranos – divinité du chaos initial, se déchaîne comme souvent lorsqu’il séjourne dans le signe de Terre du Taureau (de 2018 à 2026) – ceci coïncide malheureusement avec toutes les catastrophes naturelles du répertoire terrestre qu’il est inutile d’énumérer à ce jour, tant elles sont encore présentes dans nos esprits, assorties de tous les problèmes financiers (le signe du Taureau gouverne aussi l’économie et le confort matériel) qui suivent naturellement ces désastres.

Uranus, image archétypale de l’individualisme mais aussi de l’humanisme, de l’Éveil, de l’inventivité et de l’émancipation des vieilles structures devenues obsolètes, a finalement rejoint les quatre autres planètes transpersonnelles (Jupiter, Saturne, Neptune et Pluton) dans leur mouvement rétrograde. Période idéale pour découvrir de nouveaux moyens d’éviter la répétition des erreurs antérieures tout en préparant de nouvelles solutions aux problèmes actuels.

Jupiter, le dieu à la métis par excellence, participe pleinement à cette Pleine Lune en étant conjoint à la Lune. Cette intelligence astucieuse qui a permis aux humains de survivre en restant aux aguets, attentifs aux divers messages de la Nature, illustre bien cette part bénéfique du Roi des dieux.
Jupiter c’est la capacité de saisir les bonnes occasions. Être là au moment opportun, à l’endroit opportun, conscient du geste opportun à faire avec la nécessité d’agir en conséquence, font partie du domaine de cette intelligence à la métis typiquement jupitérienne. Mercure et Vénus sont les deux autres divinités mythologiques pourvues de cette perspicacité innée.

Mais comme il y a aussi du négatif dans le positif, tout autant que du positif dans le négatif, restons conscients de la part d’ombre de Jupiter, le grand raconteur d’histoires de l’Olympe, l’affabulateur de service qui a inventé tous les subterfuges possibles et imaginables pour arriver à ses fins, pas toujours, et même rarement des plus honnêtes…

L’opposition de Neptune rétrograde en Poissons, à la conjonction Mars/Mercure en Vierge durant la Pleine Lune devrait aussi attirer l’attention pour éviter de prendre les rêves pour la réalité, ni croire tout ce que les médias et autres vendeurs d’espoirs et de désastres nous imposent à longueur de journée. Par contre, cultiver le silence, la méditation, la marche dans la Nature permet de se recentrer.
Les images archétypales de Neptune représentent le brouillard, les peurs mystérieuses, la paranoïa, les illusions et le mensonge tout autant que la compassion, l’altruisme, l’amour et l’abnégation. Manifester de la gratitude, remercier le Ciel pour tout ce que nous avons reçu en cette vie est une autre manifestation importante de l’amour inconditionnel symbolisé par Neptune.
La réflexion, la vigilance, une analyse rigoureuse suivie d’une action réaliste inspirées par Mercure et Mars dans le signe de la Vierge peuvent rétablir l’équilibre et le centrage sur l’axe Vierge-Poissons indispensables au bien-être personnel et collectif.

Clôturons ce survol des propositions de réflexion qu’ offre cette Pleine Lune en Verseau en sondant la plus puissante des divinités dans la hiérarchie des acteurs astrologiques, Pluton, la planète qui prend le plus de temps pour accomplir le tour du zodiaque (245 ans).
Pluton est en quinconce (aspect de 150° signifiant une nécessité d’ajustement) par rapport au Soleil durant la Pleine Lune. Le côté ludique et spontané du Lion plus l’enthousiasme et l’impatience du Feu doivent s’ajuster à une atmosphère nettement plus pragmatique et réservée du Capricorne où se trouve Pluton jusqu’en 2023-24, avec toutes les obligations et autres restrictions pratiques de l’élément Terre. On ne rit pas tous les jours en compagnie de Pluton ni de Saturne (gouverneur du Capricorne) mais ces deux compères nous forcent à explorer les profondeurs du pouvoir et de la réalité pour les utiliser au mieux.

Méditer sur le lâcher-prise et sur les transformations indispensables pour l’avenir de l’humanité sur la planète Terre fait partie de nos responsabilités personnelles et collectives au présent. Cette année, cette décade, ce siècle… le Présent est ce moment où des transformations peuvent prendre place, et Pluton est l’image archétypale des ‘morts’ et des ‘renaissances’ propres à la Vie dans toute sa splendeur et ses métamorphoses.

Je vous souhaite ainsi une paisible Rentrée stimulée par la danse des Planètes offrant leurs images inspirantes à tous les niveaux – matériels, psychologiques et spirituels.
Plus que jamais la poésie et la sagesse du Cosmos sont là pour embellir le Chemin et lui donner sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page