Mercure , Villa Farnesina, Roma

Mercure: le Fripon Divin, le Médiateur Astucieux et +

Mercure est la plus petite des planètes et la plus proche du Soleil dont elle ne s’éloigne jamais de plus de 27°. Elle accomplit sa révolution autour du Soleil en 88 jours et passe en motion rétrograde pendant plus ou moins trois semaines, trois fois en l’espace de 13 mois environ. 20% de la population naît avec Mercure rétrograde, ce qui aide à comprendre pourquoi environ 20% des enfants ont du mal à apprendre en suivant un programme conçu pour 80% de la population. Cela n’a rien avoir avec le quotient intellectuel mais plutôt avec une tournure d’esprit différente de la majorité. Quant aux transits de rétrogradation des trois planètes personnelle – Mercure, Vénus et Mars – ils invitent à faire le point et à mettre de l’ordre dans leurs trois domaines respectifs. Tournés vers le passé, ce n’est pas le moment le plus propice pour aller de l’avant.

En astrologie, on a attribué deux signes à Mercure qui gouverne les Gémeaux* dans l’élément Air et le signe de la Vierge* dans l’élément Terre.

Le signe des Gémeaux est réputé pour ses capacités à tout comparer pour tenter d’arriver au meilleur choix. Il est capable – et même friand – de vivre les choses en double comme par exemple deux maisons, deux jobs, deux langues, deux relations aussi, afin d’éviter l’ennui et la répétition mais aussi pour satisfaire le besoin de comparer. Quant au signe de la Vierge, il est réputé pour ses capacités analytiques et réparatrices, il prend plaisir à raccommoder ce qui ne fonctionne plus ou mal.

Mercure ou l’archétype de l’ambiguïté

Ainsi que Jupiter son père, et sa sœur Vénus, Mercure est un dieu tout empli d’intelligence à la métis. C’est celui des trois qui est le plus vif, le plus rapide à établir des connexions entre les idées, les gens, les lieux pour mieux comparer, comprendre, et insuffler la meilleure manière de réagir.

Cette petite voix mercuriale rappelle qu’il vaut mieux réfléchir avant d’agir, sans se laisser emporter par l’impatience de Mars, le désir de Vénus ou encore les prétentions du Soleil ou même les inquiétudes de la Lune. Quelques propositions mercuriales qui permettent souvent de discerner le meilleur chemin à suivre : la nuit qui porte conseille dit-on, marcher qui apaise et offre souvent des réponses qui combinent intuition et logique pour trouver des solutions, tenir un journal, partager des confidences en toute confiance, méditer etc.

Mercure sert de médiateur entre les hommes et les dieux. Il sert de guide, de passeur. C’est son frère Apollon qui lui a enseigné la mantique c’est-à-dire les arts divinatoires. Le recours à l’astrologie, au Yi King, au tarot, et autres pistes hermétiques et ambiguës à souhait, rentrent dans le domaine du messager des dieux pour éventuellement confirmer ou réfuter l’intuition.

L’ambiguïté de Mercure, avec sa pluralité de sens simultanés, n’était pas un attribut qui pouvait faire bon ménage avec le Siècle des Lumières. La recherche scientifique exigeait des réponses univoques et répétables indispensables au progrès des sciences dures. Mercure ne signifiait plus une divinité de l’Olympe, ni le symbole hermétique du principe féminin générateur du monde, mais devenait un élément chimique parmi d’autres, un métal liquide qui se solidifie à très basse température.

Cependant, les mythes ne meurent pas, ils évoluent projetés par la pensée humaine et s’adaptent aux nouvelles orientations du monde. La dimension alchimique de Mercure a été amplement reprise par la psychologie des profondeurs. Le sujet rempli de nombreuses pages dans l’œuvre séminale de Carl Gustav Jung et continue d’inspirer les héritiers de sa pensée au cours des générations suivantes.

Mercure/Hermès et le pouvoir des mots

Langage, mythe et art sont inséparables, c’est la force des mots, des symboles et des images qui donne le pouvoir aux dieux et aux déesses. ‘…la parole est le nombril du monde des dieux’. (2) Mercure est le maître de la parole entre tous. Sa position dans le thème astral, jamais très loin du Soleil peut vous en dire beaucoup sur votre manière d’apprendre et de communiquer – vous le trouverez soit dans le même signe ou dans le signe précédent ou suivant votre signe solaire, avec les avantages et les aléas de les voir partager ou pas la même approche de la vie.

Pour rendre hommage au champion du langage et de la pensée, nous proposons une liste de mots-clefs – une fois n’est pas coutume – pour tenter de cerner les manières de réfléchir, d’apprendre, de communiquer et aussi d’opérer au jour le jour correspondant à Mercure dans les 12 signes du zodiaque. Pour mieux saisir le contexte où s’exprimeront vos qualités mercuriales, il est indispensable de considérer la Maison qu’il occupe dans le thème natal ainsi que la manière dont il est éventuellement aspecté par les planètes plus lentes que lui – c’est-à-dire toutes les planètes sauf la Lune.

‘Juger n’est pas comprendre, puisque si l’on comprenait, on ne pourrait pas juger’ nous avertit André Malraux. Lorsque vous parcourez ces mots qui décrivent les multiples facettes d’un signe astrologique, nous vous invitons à méditer sur le positif qui se trouve dans le négatif et sur le négatif que vous pouvez entrevoir dans le positif. Tout est une question d’équilibre et de recentrage pour comprendre qu’il n’y a pas de ‘bon’ ou de ‘mauvais’ signes, ni de ‘bonnes’ ou de ‘mauvaises’ planètes. Il est également indispensable de remettre chaque mot dans le contexte individuel où Mercure va jouer son rôle de médiateur – ex. ‘tricher’ ou ‘mentir’ peut parfois sauver des vies ! Méditer sur le signe opposé à celui du Mercure natal offre les ressources d’un recentrage bienfaisant. (3)

Mercure en Bélier : Feu – Futur – Intuitif – Cardinal – Yang

pionnier, résolu, courageux, héroïque, fonceur, entreprenant, indépendant, égocentrique, égoïste, empressé, impatient, énervé, colérique, agressif, hyperactif, épuisé, burn-out

Mercure en Taureau : Terre – Présent – SensorielFixe – Yin

pragmatique, tranquillisant, constant, sensuel, hédoniste, gourmand, collectionneur, parcimonieux, pingre, patient, persévérant, entêté, stable, sédentaire, procrastinant, lent, léthargique, paresseux

Mercure en Gémeaux*: Air – Passé-Présent-Futur – Intellectuel – MutableYin

curieux, perspicace, bavard, souple, versatile, changeant, menteur, rapide, empressé, resquilleur, superficiel, dilettante, capricieux, sociable, divertissant, espiègle, inconstant, volage, tricheur

Mercure en Cancer :Eau – Passé – Sentimental – CardinalYin

sensible, maternant, protecteur, domestique, nourricier, tendre, affectionné, casanier, nostalgique, infantile, narcissique, dépendant, hypocrite, inquiet, méfiant, vulnérable, opportuniste

Mercure en Lion : Feu – Futur – Intuitif – Fixe – Yang

fier, hardi, charismatique, généreux, loyal, créatif, artistique, ludique, spontané, enfantin, exubérant, comédien, pompeux, prétentieux, mégalomane, arrogant, despotique

Mercure en Vierge* : Terre – Présent – Sensoriel – Mutable – Yin analytique, pragmatique, serviable, adroit, efficace, concret, réparateur, modeste, minutieux, hypercritique, maniaque, perfectionniste, insatisfait, surmené, brouillon, inefficace

Mercure en Balance : Air – Passé-présent-futur – Intellectuel – Cardinal – Yang

sociable, affable, poli, diplomate, arbitre, conventionnel, conciliant, courtois, accommodant, élégant, charmant, séduisant, léger, papillonnant, beau-parleur, entremetteur, hésitant, indécis, passif-agressif

Mercure en Scorpion : Eau – Passé – Sentimental – Fixe – Yin

passionné, intense, jusqu’au-boutiste, fascinant, détective, psychologue, guérisseur, secret, solitaire, possessif, jaloux, suspicieux, obsessif, pervers, manipulateur, destructeur, dominateur

Mercure en Sagittaire : Feu – Futur – Intuitif – Mutable – Yang

enthousiaste, optimiste, confiant, philosophe, éthique, explorateur, enseignant, prêcheur, prosélytique, impatient, embarrassant, tendancieux, péremptoire, arrogant, insolent, fanatique

Mercure en Capricorne : Terre – Présent – Sensoriel – Cardinal – Yang

réaliste, matérialiste, responsable, rigoureux, ordonné, conformiste, travailleur, prévoyant, rassurant, cupide, économe, pessimiste, misanthrope, avare, rigide, intransigeant, tyranique

Mercure en Verseau : Air – Passé-Présent-Futur – Intellectuel – Fixe – Yin

individualiste, indépendant, inventif, créatif, génial, non-conformiste, émancipé, interactif, humanitaire, réformiste, original, élitiste, détaché, distant, indifférent,insoumis, rebelle, révolutionnaire

Mercure en Poissons : Eau – Passé – Sentimental – Mutable – Yin

rêveur, idéaliste, spirituel, mystique, imaginatif, réceptif, clairvoyant, télépathique, fantasmagorique, altruiste, compatissant, serviable, fusionnel, naïf, confus, irresponsable, irréaliste, désenchanté

Transit de Mercure

Le transit de Mercure durant la Pleine Lune du 30 novembre est à 27° du Scorpion. C’est un moment idéal pour faire le point. . Et pourquoi pas examiner votre Mercure natal en détective averti pour réfléchir à une meilleure manière de relier votre monde intérieur au monde extérieur via le signe de votre médiateur personnel? Moment propice également pour reconsidérer les automatismes liés à Mercure et profiter de cette éclipse pour ‘éclipserceux qui seraient devenus obsolètes ou nocifs.

Conjonction Jupiter – Saturne à 0° du Verseau le 21 décembre 2020

Si vous souhaitez vous libérer du ‘Trio Covid’ (Pluton – Saturne – Jupiter en Capricorne) et oser penser à l’avenir, vous pouvez relire les mots-clefs concernant le signe du Verseau qui apportera une bouffée d’Air revivifiant et plein d’idées neuves pour la suite des événements. Nous en parlerons plus en détails lors de la dernière Pleine Lune de l’année 2020 à 8° du Cancer, gouverné par la Lune, l’archétype de la Mère Universelle.

Notes

(1) Lire ou relire ‘Mercure : l’archétype de la communication’ dans ‘Écriture Céleste’, p.353 à 367 pour faire plus ample connaissance avec Hermès/Mercure

(2) Taittiriya Brahm, extrait de ‘Langage et Mythe – à propos des noms de dieux’, Ernst Cassirer, traduit et paru aux Éditions de Minuit, Paris, 1974

(3) Pour plus d’information sur les polarités des signes du zodiaques, lire ‘Réflexion sur les douze signes du zodiaque’ dans ‘Écriture Céleste’, p.467

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page